Le Lean Management : 7 raisons de former des lean managers

Des managers formés au Lean Management apportent beaucoup aux équipes et à l’entreprise. Découvrez les 7 bonnes raisons de les initier aux principes et outils Lean.

7 bonnes raisons d’initier vos collaborateurs au Lean Management

 

Si vous hésitez à inscrire les chefs de projet et les managers de votre entreprise à une formation en Lean Management, vos interrogations sont légitimes. L’incompréhension des principes profonds du Lean a donné lieu à de nombreuses controverses, tant sur la gestion des processus que sur celle des ressources humaines.

 

Les détracteurs du Lean Management l’accusent des multiples risques psychosociaux qu’il fait planer sur les salariés dans lemonde du travail. Ces polémiques sont liées au fait que la philosophie originelle de Taiichi Ohno a souvent été écartée dans le management des équipes et la gestion des projets.

 

Taiichi Ohno est en effet le père fondateur du Toyota Production System, ou TPS. Cet ingénieur japonais a instauré l’organisation Lean au sein des usines Toyota dans les années 50. Le but du système était alors de réduire les gaspillages et de mettre en place une productionraisonnée en fonction de la demande de client.

 

Le Lean Management tel que nous l’entendons découle donc de ce qui fut appelé le Lean Manufacturing quelques décennies plus tard. En proposant une formation au Lean Management à vos managers et chefs de projet,vous leur donnez les moyens de mieux appréhender les principes de cette philosophie, et surtout, la capacité de l’implémenter au sein de leur équipe.

 

Le Lean Management, lorsqu’il est considéré dans son ensemble, valorise chaque qualité et chaque compétence des collaborateurs grâce à une approche de terrain. Il se centre également sur une organisation au service du client. Sinea Formation fait le point et vous donne 7 bonnes raisons d’initier vos collaborateurs au Lean Management.

 

1 — Trouver des pistes d’amélioration en partant des observations sur le terrain

 

Une formation en Lean Management invite les cadres et dirigeants à se rendre aussi souvent que possible sur le terrain. La marche Gemba, imaginée par Taiichi Ohno, est l’occasion d’aller à la rencontre des salariés. Ce terme japonais signifie « le vrai lieu ». Et quel est ce « vrai lieu » dans votre entreprise, si ce n’est celui où le travail et le plein potentiel des employés s’expriment ?

 

En s’initiant au Lean Management, les managers et chefs de projet assimilent une méthode concrète et s’initient aux outils Lean pour mieux observer ce qui se passe sur le terrain. Ainsi, ils sont davantage en mesure de percevoir les problèmes et les points de blocage en communiquant avec les employés. C’est la clé pour remédier ensuite aux fragilités décelées et réfléchir à des pistes d’amélioration.

 

2 — Se placer dans une posture d’écoute active vis-à-vis des salariés

 

Prendre le temps d’écouter autrui est loin d’être évident dans nos entreprises. Pourtant, les managers ont beaucoup à gagner en étant attentifs à ce que les salariés désirent exprimer. Tout l’intérêt est de leur donner la possibilité de remonter à la source des dysfonctionnements. Les salariés sont donc au centre du dialogue.

 

Parmi les outils du Lean Management, la méthode des 5 Pourquoi permet de résoudre bien des problèmes. Durant la discussion,managers et employés se posent la question « Pourquoi ? » à chaque fois qu’intervient une nouvelle étape de la réflexion. Ils détectent plus aisément la source du problème, pour mieux le résoudre et gagner en productivité.

 

3 — Valoriser les compétences et les soft skills des employés

 

L’un des grands principes du Lean Management repose sur la valorisation des compétences et des soft skills de chacun. Ces dernières font la force du collectif. Chaque collaborateur doit être convaincu de son utilité au sein de l’entreprise. Et un Lean Manager est là pour le lui rappeler. L’implication de tous les salariés est une source d’amélioration continue et de résolution des problèmes.

 

Une formation à la philosophie et aux outils Lean offre aux managers l’opportunité de remettre l’Humain au centre de leurs processus et de leur réflexion. La confiance accordée aux équipes de travai lest donc centrale dans le Lean Management.

 

4 — Choisir les indicateurs de performance ou KPI en équipe

 

Évaluer la performance des salariés sans les impliquer dans le choix des KPI n’a aucun sens en matière de Lean Management. Les indicateurs de performance sont centraux pour conduire des changements et permettre à toute l’équipe de progresser. Leur choix doit donc résulter d’une concertation commune.

 

En suivant une formation Lean, les managers et les chefs de projet de votre entreprise possèdent tous les outils nécessaires pour sélectionner les indicateurs de performance les plus appropriés avec leur équipe.

La mesure de la motivation des employés, par exemple, est un paramètre à prendre en compte parmi les KPI.

 

5 — Réduire les différentes sources de gaspillage

 

Le père fondateur du système Toyota avait défini plusieurs sources de gaspillage à identifier. Le principe était de limiter les coûts, mais aussi de répondre à la demande du client. Si le Muda, le Mura et le Muri sont des gaspillages à éradiquer dans une démarche de Lean Manufacturing, ils le sont tout autant dans le Lean Management.

 

Une formation à la méthode Lean est très efficace pour prendre conscience des différents types de gaspillage empêchant l’entreprise de progresser. Il peut s’agir de la surcharge de travail ou du stress ressenti par les employés. Le gaspillage prend également en compte les déplacements et les stocks inutiles, ainsi que le temps perdu.

 

6 — Adopter une méthode de flux continu

 

Le Lean Management associe rythme de travail et demande des clients, le tout dans une démarche de qualité. La finalité est d’éviter une sollicitation excessive des employés, et de s’adapter aux variations de la production. Cette méthode de flux continu se nomme Heijunka en japonais, ce qui signifie « nivelage ».

 

L’objectif est de produire les produits et les services en fonction de la demande moyenne des clients. Cette organisation en flux tendu évite les gaspillages, sans soumettre pour autant les employés à de fortes périodes de stress. C’est le principe repris dans l’utilisation du fameux tableau Kanban.

 

Grâce aux ressources apportées par une formation Lean, les managers de votre entreprise sont capables de mettre en place un système de qualité pour améliorer la gestion des flux, la stabilisation des processus,et le lissage de la production.

 

7 — Transmettre les principes du Lean Management dans les équipes

 

Quels meilleurs ambassadeurs du Lean Management dans les entreprises que des managers bien formés à ses principes et à ses outils ? Un chef de projet ou un manager ne peut implémenter une démarche Lean dans une équipe s’il se heurte sans cesse aux réticences des uns et desautres.

 

Ainsi, la mise en place du Lean Management dans une entreprise ne se limite pas à deux jours de formation. Les acquis des managers devront ensuite être transmis aux salariés. Une fois de plus, la communication est centrale pour que les employés comprennent les tenants et les aboutissants de la méthode et des outils Lean.

 

Comment choisir une formation de qualité en Lean Management ?

 

Les offres d’enseignement en Lean Management ne manquent pas sur le marché de la formation. Pour faire votre choix, assurez-vous que les managers de votre entreprise puissent se former à la gestion Lean des coûts et des délais dans l’entreprise. Les aspects pédagogiques portant sur la communication de projet ne doivent pas être négligés pour autant.

 

Vos collaborateurs ont également besoin d’outils concrets pour appliquer les principes du Lean Management. Idéalement, une formation de qualité doit leur fournir des pistes adaptées à leur situation. Et ce afin qu’ils dessinent les contours d’une organisation de travail Lean efficace dans les équipes.

 

 

C’est certain. Les managers correctement formés au Lean Management mettent en place une démarche Lean dans leur équipe, tout en évitant les dérives qui entrent en contradiction avec les principes de la méthode. Ils possèdent ainsi les moyens nécessaires pour conduire des changements durables et rentables au sein de votre entreprise.